• Arts Plastiques spécialité et option facultative : une fiche de révision pour chaque production

    Bonjour / Bonsoir à tous ! Je vous propose un plan pour constituer vos fiches de révision pour les épreuves orales d'arts plastiques spécialité et option facultative .

    Cette méthode est personnelle, et inspirée du modèle de fiche de travail que mon professeur m'a donnée. Je ne dis pas que c'est la meilleure, mais seulement qu'elle m'a bien aidée.

     

    Plan :

    " Intitulé du sujet "

    (sujet proposé par le professeur / sujet personnel)

     

    • Consignes du sujet.
    • Références (dans l'ordre chronologique) par rapport aux artistes du programme (il vaut mieux en mettre quatre par artiste)

     

    Artiste 1 (antérieur au XXème siècle) :

    Titre oeuvre 1, date

    Titre oeuvre 2, date

    Titre oeuvre 3, date

    Titre oeuvre 4, date

     

    Artiste 2 (contemporain) :

    Titre oeuvre 1, date

    Titre oeuvre 2, date

    Titre oeuvre 3, date

    Titre oeuvre 4, date

     

    Artiste 3 (contemporain) :

    Titre oeuvre 1, date

    Titre oeuvre 2, date

    Titre oeuvre 3, date

    Titre oeuvre 4, date

     

    Artiste 4 * (contemporain) :

    Titre oeuvre 1, date

    Titre oeuvre 2, date

    Titre oeuvre 3, date

    Titre oeuvre 4, date

     

    Artiste 5 * (contemporain) :

    Titre oeuvre 1, date

    Titre oeuvre 2, date

    Titre oeuvre 3, date

    Titre oeuvre 4, date

     

    * Il y a trois artistes au programme pour l'option facultative, et cinq en spécialité.

     

    • Références (dans l'ordre chronologique) par rapport aux artistes hors-programme

     

    Artiste 1 (antérieur au XXème siècle) : Titre oeuvre, date

    Artiste 2 (contemporain) : Titre oeuvre, date

    Artiste 3 (contemporain) : Titre oeuvre, date

    Artiste 4 (contemporain) : Titre oeuvre, date

     

    • Description rapide et synthétique de votre production

     

    Dimensions, support, techniques, description, rapport avec le programme, façon dont vous voudriez la présenter / l'exposer...

     

    Exemple avec un sujet en spécialité arts plastiques :

    " Clin d’œil "

    (Sujet personnel)

     

    • Réaliser une production faisant référence à une ou plusieurs œuvres dans l'art traditionnel et / ou contemporain. Dimensions et techniques libres.
    • Références par rapport aux artistes au programme :

     

    COURBET (1819-1877) :

    L'Atelier ; allégorie réelle ; intérieur de mon atelier déterminant sept années de ma vie artistique, 1854-1855 -> le tableau par une partie de la composition notamment, rappelle Les Ménines de VELASQUEZ

    Les Baigneuses, 1853 -> la pose de la figure féminine debout est tirée d'une photographie de VALLOU DE VILLENEUVE

    Le bord de la mer à Palavas, 1854 -> rappelle le tableau Der monch am meer de FRIEDRICH

     

    DUCHAMP (1887-1968) :

    L.H.O.O.Q., 1919 -> référence à La Joconde de VINCI

    La boite de 1914, 1913-1914 -> auto référenciation

    La boite-en-valise, 1936-1941 -> auto référenciation

     

    WEIWEI (né en 1957) :

    In front of WARHOL's work, Museum Of Modern Art, 1987 -> l'artiste pose devant une oeuvre (un autoportrait) de WARHOL au MOMA et imite la pose de celui qu'il considère comme l'un de ses maîtres

    Coca-Cola Vase, 2006 -> référence au Pop Art, à la culture américaine à travers une marque maintenant mondialement connue, mais aussi à l'art traditionnel chinois (vase ancien)

    Study of perspective, débutée en 1995 -> référence à la perspective (le geste habituel, avec le pouce, permettant d'établir les proportions, est remplacé par un doigt d'honneur)

     

    OROZCO (né en 1962) :

    Empty shoe box, 1993 -> référence au nouveau réaliste KLEIN et à son utilisation du vide dans l'oeuvre

    Habemus Vespam, 1995 -> référence à la Vespa, scooter très populaire en Italie et symbole du boom économique

    Photogravity, 1999 -> auto référenciation

    Asterisms, 2012 -> renvoie au Minimal Art

     

    PASCALE MARTHINE TAYOU (né en 1966 ou en 1967) :

    Veille Neuve, 2000 -> renvoie à une coutume occidentale (envoyer les vielles voitures vers l'Afrique pour qu'elles aient une seconde vie) ; dans Vieille Neuve, l'artiste fait ce pendant le parcours inverse

    Panther Family, 2006 -> référence à la culture africaine (ressemblance avec les poupées vaudou) et européenne (cristal de Murano)

    Tayouken Piss, 2007 -> référence au Manneken piss

    Tug of War, 2007 -> référence à Adam et Eve

     

    • Références (dans l'ordre chronologique) par rapport aux artistes hors-programme

     

    COXCIE : Saint Jean-Baptiste, milieu XVIème -> copie d'une oeuvre déjà existante

    PICASSO : Le déjeuner sur l'herbe, 1960 -> référence au tableau éponyme de MANET

    MORIMURA : Mona Lisa in its origins, 1988 -> référence à La Joconde de VINCI

    PLESSIX : vignette dans le tome 1 (L'invitation au voyage) de sa BD Le vent dans les sables, 2005 -> la composition de la scène fait écho au tableau Les Méridiennes (MILLET)

     

    • Description rapide et synthétique de votre production

     

    Type : planche de BD

    Dimensions : format Raisin (50 x 65 cm)

    Support : papier aquarelle épais

    Techniques mixtes : feutres noirs fins, aquarelle, encre de Chine, marqueurs à alcool, crayons aquarellables, feutre opaque blanc

    Particularités : cadre noir, éléments qui deviennent blanc lorsqu'ils sortent des vignettes, clins d’œil aux tableaux Vanités (DE CHAMPAIGNE), Le Désespéré (COURBET), Der monch am meer (FRIEDRICH) et La persistance de la mémoire (DALI), référence également à un personnage de manga, référence à diverses cultures

    Rapport avec le programme : le thème de la référence est présent de manière variée chez tous les artistes au programme ; l'oeuvre (question au programme) peut être faite à partir d'une autre oeuvre, antérieure ou contemporaine.

    Façon dont je souhaiterais la présenter, l'exposer : de manière conventionnelle pour une œuvre picturale (accrochée au mur), dans un espace muséal avec les œuvres auxquelles j’ai fait référence, mais aussi d'autres œuvres en rapport avec la référence à une ou plusieurs œuvres traditionnelles ou contemporaines (pour rappeler les questions de la filiation et de la rupture, mais et celles concernant l’espace du sensible et l’œuvre et le monde).

     

    À savoir :

    • Rien ne vous empêche de mettre des références empruntées à d'autres arts (je pense surtout à la danse et au cinéma) si vous considérez que celles-ci ont un rapport évident avec votre production.

     

    Voilà, cet article touche à sa fin ! Dites-moi par commentaire si la méthode vous semble suffisamment compréhensible.

    Si j'ai fait une erreur quelque part, n'hésitez pas à me le signaler.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :