• Bonsoir. Avant tout, je préfère vous prévenir que cet article sera de loin le moins agréable à lire de tout le blog.

    D'ailleurs, comme vous avez pu le remarquer, il n'a pas de titre. Je n'ai pas su en mettre un, tout comme je n'ai pas su trouver de mots assez forts pour décrire l'horreur d'hier soir. Si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à regarder les journaux télévisés. Il sauront très bien donner toutes les informations que je n'ai pas la force d'écrire dans cet article.

    Apprendre que des gens se sont fait froidement tuer à l'étranger ou dans son propre pays me met déjà plus que mal à l'aise dans la vie de tous les jours.

    Mais apprendre que l'horreur a eu lieu à trente minutes à pied de chez moi...

    Je n'y étais pas. Et je peux bien remercier la flemme et la fatigue d'avoir empêché ma famille d'aller voir le feu d'artifice. Je n'aurai, je pense, pas supporté un décès de plus dans ma famille proche.

    Je n'ai rien, mais je ne vais pas bien. Je ne sais pas comment me sentir face à tout ce déluge.

    Là où je travaille, tout le monde est bouleversé. Il y a même un client qui m'a prise dans ses bras et qui a fondu en larmes...

    Concernant les nombreuses victimes, j'ai peur de reconnaître un nom lorsque les autorités en publieront la liste.

     

    Ne priez pas seulement pour Paris, Bruxelles ou Nice.

    Priez pour tous ceux qui méritent qu'on prie pour eux.

    Priez pour le monde, et même si vous ne le voyez pas, n'attendez pas la prochaine catastrophe pour constater qu'une guerre asymétrique et constante le ravage.


  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Juillet 2016 à 15:35

    Je ne sais pas trop quoi te dire pour te soulager. C'est vrai, il n'y a pas grand chose à dire dans ces moments là, juste prier, comme tu dis. C'est vraiment triste, vraiment effrayant, horrible. Je n'ai pas de mot pour décrire cela. Juste bouleversant.

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 21:51

        Merci pour ton commentaire.

        Comme l'a dit une collègue de travail aujourd'hui on ne peut pas dire qu'on est réellement traumatisé quand on n'a pas vécu la scène. Mais être désemparée, même si c'est moindre, c'est déjà pas mal.

        Moi non plus je n'ai pas réussi à décrire l'horreur d'il y a deux jours. Je voulais écrire un article peu après avoir appris les événements (et surtout après avoir eu des nouvelles de mes amis et collègues qui y étaient), mais les mots ne venaient pas.

      • Samedi 16 Juillet 2016 à 21:57

        Je trouves très bien que tu aies posté un article là dessus. C'est important de rendre hommage aux morts et aux blessés.

    2
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 19:48

    Joli texte, et je suis heureuse de voir enfin quelqu'un qui prie pour tout le monde et pas seulement pour l'Europe, car ça me fait mal de voir la telle indifférence qui existe pour la Syrie, l'Irak, la Turquie.....

      • Mardi 26 Juillet 2016 à 18:56

        Salut et merci ! J'ai bien aimé celui que tu as écrit sur ton blog.

        Je ne suis pas contre le fait d'être Nice, Paris, Bruxelles, ou toute autre ville. Je trouve que c'est même une très belle marque de soutien. Mais je trouve aussi cela trop réducteur, car tout le monde est concerné par cette menace.

    3
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:08

    C'est cela, tout le monde (littéralement) est concerné ! Ce qui me fait mal est de voir les bâtiments ne s'illuminer que pour les pays européens, les Je suis et les Pray for seulement pour les pays européens. On devrait montrer son soutien à chaque attentat, qu'importe sa localisation, ou alors ne rien faire du tout, C'est cette sélection de pays qui se fait que je n'aime pas.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :